Chronique livres, Coup de coeur, Emma Chase, Hugo Roman, Lecture, New Adult, Romance, Sagas

Chronique lecture : Il était une fois #1 – Nicholas

 

Auteure: Emma Chase
Saga : Il était une fois – Tome 1
Edition: Hugo et Compagnie
Collection: New Romance
Catégorie : New Adult
Sortie : 01.02.18
Ma note : 20/20
COUP DE COEUR
synopsis

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

chronique

J’ai toujours adoré les contes de fées, cette magie, cette féerie et ces histoires merveilleuses qui finissent toujours bien. Cette nouvelle saga « Il était une fois… » s’annonce donc parfaite en nous offrant une histoire de Cendrillon des temps modernes avec juste ce qu’il nous faut pour que ça reste réaliste et qu’on soit tout de même émerveillé.

 

Nous découvrons Nicholas, prince héritier qui profite de la vie comme elle vient. Il ne pense pas à se poser avec une femme, il est plutôt du genre à s’amuser et à ne pas se soucier des conséquences. Sa grand-mère, la reine, décide qu’il est temps pour lui de trouver sa nouvelle princesse, dès lors, une liste de prétendantes issue de la noblesse est mise en place et elle laisse trois mois à Nicholas pour faire son choix. La future élue doit être convenable sous toutes les coutures pour ne pas mettre de l’ombre sur la monarchie.

 

Nicholas n’a pas de liberté et lors d’une soirée bien arrosée, il se retrouve avec son meilleur ami dans un café tenu par Olivia qui n’hésite pas à le remettre en place suite à son comportement plus que désagréable (l’un des meilleurs moment du livre). Un jeu de chat et de souris va donc se mettre en place entre eux car le prince tombe amoureux d’une belle sans un sou qui ne correspond en rien aux attentes de la famille royale. Leur relation est déjà condamnée d’avance, alors quel choix sera le bon ? L’amour ou le trône ?

 

« Je me penche vers lui sans cligner des yeux une seule fois, mémorisant son visage sous tous ses angles, sentant son souffle chaud sur ma joue. D’aussi près, je vois sa barbe naissante et, l’espace d’une seconde, je me laisse imaginer la sensation de cette barbe sur mon ventre, mes cuisses… partout.
Puis je saisis son assiette, et écrase la tarte aux pommes sur son visage.
– Embrassez plutôt ça, enfoiré. »

 

J’ai été séduite par les deux personnages principaux, Nicholas m’a de suite charmée, il n’est ni hautain, ni prétentieux et j’ai aimé ça. Il est vraiment drôle, très pervers mais c’est ce qui donne ce côté sexy et une bonne touche d’humour au roman. Et bien sûr, il lui arrive de se comporter comme un imbécile.  C’est un prince tout de même sérieux, qui s’intéresse à son peuple, remplit ses devoirs officiels et il a énormément de respect pour sa grand-mère. Bref, vous l’aurez compris, il a un charme insolent à faire fondre n’importe quelle femme, difficile de ne pas lui résister.

 

Olivia est mon coup de cœur, un petit bout de femme pétillante au caractère bien trempé. Elle n’arrive pas à joindre les deux bouts et donne pourtant toute son énergie et son temps pour s’occuper du café, et de faire vivre tant bien que mal son père et de sa petite sœur, Ellie. Une héroïne attachante, douce et passant les besoins des autres avant les siens, mais elle est aussi forte, courageuse, pleine d’aplomb et bourrée de répartie pleine d’humour. Malgré son élégance elle n’a pas la langue dans sa poche et elle m’a donc beaucoup plu comme Cendrillon des temps modernes.

 

 » – Quel morveux ! Ca a toujours été un morveux, dit Nicholas en secouant la tête.- D’accord, dans la catégorie du cadet problématique, c’est toi qui gagnes. » 

 

L’histoire d’amour entre ces deux personnages est explosive et offre son lot de retournements. Ils se complètent et s’assemblent à la perfection. L’humour est très présent et ça apporte de la fraicheur et de la légèreté. Ils luttent ensemble contre les préjugés et les devoirs de Nicholas pour profiter de peu de temps que leur accorde le destin.

 

J’ai adoré Marty et Ellie, ces personnages secondaires qui travaillent avec Olivia. Marty est vraiment très drôle, très attachant et toujours de bonne humeur. Ellie, la sœur de notre héroïne m’a plu dès le départ, elle est jeune, pétillante et pleine d’énergie. Heureusement que le tome 3 de la saga lui sera consacré, j’ai hâte d’en savoir plus sur elle.

 

« Ma sœur ne fait pas exprès de se comporter comme une garce, elle a dix-sept ans. C’est inévitable, mais un jour elle redeviendra humaine. »

 

Pour les chapitres, on suit Olivia et Nicholas en alternance, ce qui permet de se mettre à chaque fois dans leurs têtes, de connaître leurs sentiments, leurs regards selon la situation et permet en tant que lecteur d’être encore plus immergé dans l’histoire.

 

J’avais deviné l’intrigue de fin mais cela n’a absolument rien gâché à mon plaisir car Emma Chase sait tenir en haleine le lecteur jusqu’à la dernière page. Je suis aussi ravie que la fin du tome se finisse comme ça, je n’aurais pas imaginé mieux pour ce beau conte de fées. On n’a pas la sensation de trop resté sur notre faim et c’est souvent ce que j’ai du mal avec les sagas surtout lorsque l’attente du prochain tome est longue.

 

conclusion
Mon premier coup de cœur de 2018 ! J’ai absolument adoré ce premier tome. Il y a un univers de contes de fées sans le côté « fantaisie, fantastique » que je n’aime pas forcément comme catégorie de livres, il y a de l’humour, de la romance. Un mélange explosif, pétillant et pour ma première lecture de l’auteure Emma Chase je me suis clairement régalée.

 

 

Hâte de lire le tome 2 qui sortira le 01 mars 2018, ce tome parlera du frère de Nicholas, Henry. Le tome 3 quant à lui sortira le 05 avril 2018 et parlera d’Ellie, la petite sœur d’Olivia.


Publicités

1 réflexion au sujet de “Chronique lecture : Il était une fois #1 – Nicholas”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s