Amour interdit, Chronique livres, Jade River, Lecture, Partenariat, Romance, Romance contemporaine, Sagas

Chronique lecture : Puisque c’est ma rose #1 – Eclore

 

Auteure: Jade River
Saga: Puisque c’est ma rose – Tome 1
Edition: MxM Bookmark
Collection : Infinity – Romance Passion
Catégorie : Romance contemporaine
Mots clés : Romance, Amour Interdit, Amour des livres
Pages : 320
Sortie : 23.05.2018
Ma note : 16/20
synopsis
Lectrice acharnée, boxeuse à ses heures perdues et lycéenne à peine studieuse… Abélia se sent en décalage avec les jeunes de son âge.

Heureusement pour elle, sa nature discrète lui permet de rester à l’écart de l’agitation de ses camarades. Et surtout, loin des problèmes.
Le jour où M. Valverde, son nouveau professeur de littérature, arrive au lycée, Abby est certaine qu’entre eux le courant ne passera pas.

Mais au contraire, cette rencontre l’électrise et le contrôle qu’elle exerce tant bien que mal sur ses émotions vole bientôt en éclats. Conscients que le lien qui se tisse entre eux est interdit, tous deux vont s’efforcer de garder leurs distances. Mais pourront-ils lutter longtemps contre leurs sentiments ?

chronique

Abélia est une élève passionnée de littérature de 17 ans. C’est une élève discrète qui rêve de devenir journaliste. Durant les vacances de Noël, sa professeure de littérature avec qui elle s’est liée d’amitié entre à l’hôpital car elle est atteinte d’un cancer. A la rentrée, un nouveau professeur M. Valverde de 33 ans, la remplace et malheureusement Abélia lui fait mauvais impression dû à son arrivée tardive en cours. Joleen, la fille de M. Valverde devient très vite complice et amie avec Abélia. Cette amitié va engendrer des rencontres de plus en plus régulières avec son professeur et des sentiments vont s’installer dans le cœur d’Abélia.

En soi, une histoire d’amour entre une élève et son professeur est plutôt basique. Avant ma lecture, j’avais donc peur de tomber sur une pile de clichés et sur une romance un peu gnangnan, un peu trop adolescente à mon goût étant donné que la narration se fait à la première personne, à travers le regard de la jeune Abélia. A ma grande surprise, la romance ne prend absolument pas le chemin qu’on pourrait prévoir, la relation est vraiment forte et compliquée ce qui est un énorme point fort de cette histoire.

Le personnage d’Arthur m’intrigue, il est mystérieux et rempli de secrets ce qui engendre un certain suspense car nous n’avons ni ses pensées ni ses émotions au long du roman. C’est un professeur conscient de son statut qui n’abuse pas de sa notoriété pour amadouer la jeune élève.

L’affection entre ces deux protagonistes est vraiment réaliste, ils savent que leur amour est impossible, ils réfléchissent énormément, et prennent toujours conscience des conséquences qu’il pourrait y avoir. Les passages de romance sont très sages, on reste dans de la tendresse, des discussions, des échanges de regards pour ce premier tome.

J’ai vraiment adoré les parents d’Abélia et l’ambiance familiale de cette famille peu conventionnelle. Cette dernière a deux papas qu’elle appelle « Papa » et « Dad ». Ces deux personnages sont mes deux coups de cœur, j’adore leur complicité, leur soutien et la façon qu’ils ont de toujours se taquiner avec pourtant tellement d’amour et de douceur. J’ai aussi beaucoup d’affection pour Noah avec sa famille difficile et son comportement délicat. Comme quoi même les personnages secondaires ont de l’intérêt.

Malgré tout, ce roman de 320 pages avec uniquement de la romance comme thème principal m’a apporté quelques longueur. J’ai du quelque fois poser mon livre car je m’ennuyais, j’avais l’impression que cela n’allait pas assez vite que l’on tournait en rond.  Pourtant, j’ai vraiment apprécié la plume fluide de l’auteure qui nous emmène dans l’histoire sans difficulté.

La fin de ce premier tome est vraiment brutale, je vous avoue que j’ai été vraiment frustrée surtout que j’avais clairement deviné que cet événement final allait se produire mais je ne pensais pas qu’on s’arrêterait là-dessus. J’ai donc vraiment envie de lire le tome 2 dès sa sortie.

Extraits

« Je souris. Mon regard se tourna vers la pile de livres que m’avait prêtés Arthur. Je parcourus les titres. L’un d’eux m’interpella : Le Petit Prince. J’avais toujours cru que c’était un conte pour enfants, Dad me l’avait lu une fois. Je ne m’en souvenais plus vraiment.Je l’ouvris et m’y plongeai. « Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde. » Je refermai le livre, le Petit Prince sur la couverture me souriait. Oui, mais si on n’apprivoisait pas la bonne personne ? » 

« Remettez toujours en cause les savoirs que l’on vous enseigne. Mieux, n’accordez pas plus de foi aveugle à quelqu’un qui prétend mieux savoir que vous sous prétexte qu’il a des diplômes ou qu’il est votre professeur. » 

« Je doute sans arrêt de tout.-Tu préfèrerais ne plus douter ?-Je ne sais pas. Le doute, est-ce que ce n’est pas ce qui nous maintient alertes, capables de cultiver notre propre réflexion, même quand il engendre des phases compliquées et parfois même de la souffrance ? » 

« – Euh… « la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance ».Il me dévisagea, amusé.- De ?- Maître Yoda, grand sage. Piètre utilisateur des règles de français, cela dit, tu ne dois pas beaucoup l’aimer, plaisantai-je avec un sourire narquois. « conclusionL’histoire tourne essentiellement sur l’amour interdit entre un professeur et son élève. Malgré une mini intrigue parallèle, sur les 320 pages, j’ai eu quelques fois cette sensation de longueur. Pourtant, la plume de l’auteur est vraiment agréable et rend les sentiments d’Abélia réaliste. Ce roman nous emmène dans une multitude de situations complexes et d’émotions fortes. Les personnages sont attachants et extrêmement bien travaillés. Je lirais le tome 2 dès sa sortie, je veux connaître la suite de leur histoire et savoir comment ils vont gérer cet amour impossible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s