Chronique livres, Gillian Flynn, Horreur, Lecture, Nouvelles, Sonatine, Suspense, Thriller, Thriller psychologique

Chronique lecture : Nous allons mourir ce soir

nous allons mourir ce soir.jpg

 

Auteure: Gillian Flynn
Edition: Sonatine
Catégorie : Thriller
Mots clés : Maison hantée, Roman Noir, Frisson, Angoisse, Mensonges, Manipulation, Thriller psychologique, Thriller psychologique
Genre : Nouvelle
Pages : 60
Sortie : 10.11.2016
Ma note : 16/20synopsis

Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il de donner des conseils à des âmes en peine. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle lui propose de l’aider. Susan et sa famille ont emménagé au manoir des Carterhook, une vieille demeure inquiétante, marquée par une violente histoire vieille de cent ans. Sur place, la narratrice rencontre Miles, le beau-fils de sa cliente, un adolescent au comportement étrange et glaçant. Saura-t-elle découvrir toute la vérité sur le manoir de Carterhook et la famille qui l’habite désormais ?

chronique

C’est ma première nouvelle, le format court me tentait énormément surtout pour un thriller, je voulais une histoire qui aille vite, ou nous avons tout de suite l’intrigue et la chute mais en même temps je souhaitais une histoire intéressante et travaillée. Quand j’ai vu que l’auteur Gillian Flynn, du livre « Les apparences » qui avait reçus des avis dithyrambiques, je me suis dit qu’il fallait que je commence par cette nouvelle et je n’ai pas été déçue.

Je suis impressionnée comment cette auteure arrive en si peu de pages à nous faire ressentir autant de sensations, de la peur, de l’angoisse, énormément de questions. Le dénouement est inattendu et m’a happé à une vitesse grand V, je n’étais pas capable d’arrêter ma lecture, j’ai tout lu en une traite. Tout s’imbrique à la perfection et j’ai l’impression d’avoir subi un lavage ou un retournement de cerveau car je ne savais plus qui disait la vérité.

L’héroïne de cette nouvelle est une femme qui a l’habitude de manipuler les autres. Après une enfance difficile, elle a appris à se jouer des autres pour survivre. Elle observe, manipule et finit toujours par savoir où appuyer pour parvenir à ses fins. Malgré son intelligence et son intuition, elle va se confronter à quelqu’un de plus malin qu’elle. Elle va douter, se questionner, comme nous en tant que lecteur et devenir fragile et démunie.

Pour la fin, je suis déçue, j’ai vraiment du mal avec les fins ouverte. Je termine donc ce roman avec une grande frustration et j’avoue que si l’auteur nous avait révélée la véritable version des faits, j’aurais surement eu un coup de cœur pour cette nouvelle. Malheureusement les points en moins sont uniquement pour les derniers pages de cette histoire.Extraits« Franchement, je préférerais être bibliothécaire, mais je m’inquiète pour la sécurité de l’emploi. Les livres, ça pourrait bien être temporaire ; les bites sont éternelles. »

« Ils vous veulent amicale et agréable, mais pas faible. Ils ne veulent pas se donner l’impression d’être des prédateurs. Ils veulent une transaction. Une prestation de service. »

« Plus votre histoire est triste, plus ils seront fiers de vous aider, et plus d’argent vous récolterez. Je ne les blâme pas. Si on va au théâtre, c’est pour se divertir. »

« Quand on est triste, en général, ça veut dire qu’on a trop de temps à perdre »conclusion Une nouvelle qui j’ai adoré, une trame intelligente et bien ficelée. Une intrigue addictive dans une atmosphère angoissante et un dénouement inattendu et parfaitement maîtrise qui choque le lecteur. Des personnages attachants, mais en même temps si effrayants. Et tout ça en 60 pages ! Simplement épatant ! Seul point négatif, une fin ouverte qui ne m’a pas convenue, je reste donc sur ma faim.

SIGNATURE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s